Mon Panier

0 article
 

4 article(s)

4 article(s)

Des élixirs de fleurs de Bach en Spray

La forme Spray est la plus utilisée quand il s’agit du remède Rescue administré en urgence. Son côté pratique et sa facilité d’utilisation expliquent ce plébiscite. Les autres remèdes de fleurs de Bach sont aussi disponibles en vaporisateur, en particulier les complexes et les variétés de rescue élaborés par les laboratoires et fabricants. Les avantages du spray

Réputé être la forme la plus pratique, le vaporisateur peut être amené partout, se glissant discrètement dans la poche ou dans le sac à main. La contenance du flacon est la même que pour les gouttes, soit 10 ou 20 ml. Avec le spray, le risque de déverser l’élixir est réduit au minimum. Vous pouvez l’avoir avec vous dans diverses situations de la vie quotidienne où vous pourriez être stressé. Pour administrer le remède, quelques secondes suffisent. Vous pouvez le faire devant d’autres personnes sans attirer leur attention puisque le geste de pulvériser dans la bouche est assez courant. Le spray est l’une des alternatives pour les personnes qui ont une appréhension à prendre un remède de fleur de Bach dans une forme qui rappelle un médicament. Comment utiliser un remède de fleur de Bach en spray Même si la quantité de liquide pulvérisé est difficilement mesurable, un remède de fleur de Bach en spray a une posologie à suivre. Une dose correspond à 2 pulvérisations dans la bouche, sur la langue. Vous pouvez aussi pulvériser dans un verre d’eau et en boire le contenu à petites gorgées. Cela ne sert à rien d’appuyer plus longtemps sur le pulvérisateur. La dose peut être répétée si nécessaire, soit 3 à 4 fois par jour. La forme spray a le même contenu que l’élixir en compte-gouttes classique. On y retrouve par défaut de l’alcool, un ingrédient essentiel dans l’élaboration des remèdes de fleurs de Bach. Il est possible de provoquer l’évaporation de la substance alcoolique en chauffant l’élixir et remettre ce dernier dans un flacon à pulvérisateur. Le délai de conservation du remède sera alors moins long, ne dépassant pas 4 semaines.